Yin et Yang : origine, symbole et signification

Yin et Yang : origine, symbole et signification

Le Yin et les Yang représentent généralement la complémentarité de deux composants différents d’une dualité. Ils n’existent pas réellement en tant que tel mais ce sont des étiquettes qui sont données afin de représenter cette dualité et l’opposition de deux choses qui sont liées entre elles.

Dans la tradition, le Yin et le Yang représentent les deux principes fondamentaux de la philosophie chinoise. En fait, c’est un peu comme deux forces qui sont aux extrémités d’un élément, et que ces forces sont en mouvement constant, l’une se transformant en l’autre progressivement.

Ce concept provient du Taoïsme, qui est issu de la pensée chinoise.

Le Taoïsme, qu’est-ce que c’est?

C’est l’un des 3 piliers de la pensée chinoise, avec le confucianisme et le bouddhisme. Il se base sur le fait qu’il existe un principe à l’origine de toute chose, c’est le Tao.

Dans ce concept il est question d’une mystique quiétiste (bouddhisme), d’une éthique libertaire (utilisée en littérature), d’un certain sens de l’équilibre avec le Yin et le Yang qui concerne la médecine chinoise et le développement personnel. Il s’agit aussi d’un certain naturalisme que l’on retrouve dans la calligraphie et l’art. Le taoïsme peut autant être considéré comme une religion que comme une philosophie, on le retrouve dans des textes, croyances/pratiques, phénomènes historiques répartis sur 2500 ans.

Histoire du Yin et Yang

Le Yin et le Yang représentent le bien et le mal, la lumière et l’obscurité, le positif et le négatif… D’où vient ce concept ?

nanjingtuyi

On retrouve ce concept dans des textes qui datent du 3è siècle avant JC, mais il pourrait être plus ancien, il n’y a pas de réelles certitudes quant à l’apparition de la théorie.

Le concept du Yin Yang a d’abord été utilisé par le cosmologiste et philosophe Zou Yan, qui était aussi un universitaire de renom en Chine ancienne. Pour lui, la vie passe par 5 phases, le feu, l’eau, le métal, le bois et la terre et ces phases changent quand elles sont dans un état Yin ou Yang.

Les différents symboles du Yin et Yang

qi gong yin yang symboles

1. Le cercle

Le Yin et le Yang sont représentés dans un cercle, il représente le tout, l’univers avec tout ce qu’il contient ainsi que la dualité  de tout ce qui existe. A l’intérieur du cercle il y a deux formes, une en noir et l’autre en blanc, qui correspond à l’interaction entre deux énergies opposées, le Yin (noir) et le Yang (blanc).

Le concept signifie que ces deux forces en contact sont à l’origine de tout ce qui existe et se produit dans le monde.

Voire notre produit : collier Yin et Yang pour couples

2. Le “S”

Les deux formes se touchent en formant une sorte de “S”, cela signifie que les forces sont en mouvement continuel et se partagent un même espace dans un cycle de vie sans fin. C’est est un concept abstrait, un symbole effectivement, très répandu dans la culture chinoise.

3. Le Yin

Ce symbole noir représente différents éléments, à savoir le féminin, le passif, l’intuitif, la lune, le fantasme, le froid, l’obscurité, la nuit, la faiblesse, l’inertie

4. Le Yang

Quant au symbole blanc, il représente le masculin, l’actif, la logique, le soleil, la création, la lumière, la domination, la vigueur, le chaud, la force… Ce sont effectivement des forces/énergies qui s’opposent et qui se complètent en même temps.

5. Les points dans les deux symboles yin et yang

Il y a dans le Yin (noir) un point blanc et dans le Yang (blanc) un point noir.

Cela correspond au fait que dans l’existence rien n’est absolu. Effectivement, comme dirait l’expression, rien n’est jamais tout blanc ou tout noir.

Dans chaque force, il y a un peu de l’autre force, dans tout Yin il y a du Yang et vice versa. Chaque homme a par exemple une part de féminité, et chaque femme à une part de masculinité, une mauvaise chose peut avoir du bon comme une bonne chose peut avoir du mauvais. En fait, chaque élément a besoin de son contraire pour exister, c’est un concept que l’on retrouve dans tout ce qui qui nous entoure.

Explications

La complémentarité des deux énergies fait que si un des deux aspects l’emporte sur l’autre, alors cela crée un déséquilibre. Comment est-ce que cela fonctionne ?

En fait le Yin succède au Yang et vice versa, de manière successive. Le Yin correspond à un trait brisé, et le Yang à un trait plein. Pour avoir une vie équilibrée, l’Homme doit donc être en harmonie avec les mouvements de la nature. Si l’on prend l’exemple des saisons, l’Homme s’adapte aux saisons, et les saisons ont forcément un effet sur les êtres humains. En hiver, il y a moins de soleil généralement et cela peut jouer sur le moral. Quelques fois, l’hiver entraîne la dépression chez certaines personnes.

Yin et Yang saisons
La symbolique chinoise des saisons

Selon les grands penseurs chinois, on peut faire le parallèle entre 5 saisons et 5 éléments. On dit souvent qu’on a 4 saisons, mais il faut y rajouter l’intersaison ou été indien pour faire 5.

Quoi qu’il en soit, selon les chinois, le métal représente l’automne, l’eau correspond à l’hiver, le bois symbolise le printemps, le feu représente l’été et la dernière saison, l’été indien est symbolisé par la terre.

Dans cette tradition, l’homme doit observer la nature, mais également les animaux afin de s’en inspirer pour être en pleine forme. Il doit tirer ses forces de l’univers pour se sentir plus fort.

Il faut permettre à ses énergies, à son tchi (QI) plus précisément, de circuler dans notre organisme. Il faut guider les énergies et les ressentir, comme elles circulent dans l’univers. C’est cela qui permettrait d’être en bonne santé mentale, et physique. Plus brièvement, l’énergie ne doit pas être bloquée. Il y a des méridiens que l’on peut stimuler pour faire mouvoir les énergies dans notre organisme et il faut respecter des trajets précis. Ce principe est utilisé pour l’acupuncture notamment, il s’agit d’appuyer sur des points précis afin de faire circuler son tchi et guérir certains maux. Ce principe remonte à l’époque de l’empereur Jaune vers 2500 ans avant JC, dans la médecine traditionnelle.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier